Le vignoble

Principalement situées à Ammerschwihrvignoble.jpg, petite ville à 10 km de Colmar, nos parcelles se trouvent en plaine, en coteaux et sur deux Grands Crus.

Le savoir-faire et l'expérience permet au vigneron de trouver la meilleur adéquation entre l'exposition, le sol et le cépage afin de mettre en valeur à la fois le vin et le terroir.

Ainsi on retrouve dans la gamme du Domaine Etienne SIMONIS des vins avec une belle typicité alsacienne et des vins avec une expression plus profonde du terroir.


Les travaux des vignes

Nous considérons le travail des vignes comme une priorité. "Le vin se fait à la vigne", c'est-à-dire que les différentes étapes de l'année à l'extérieur vont déterminer à 90 % la qualité finale du vin.

L'hiver

Les travaux des vignes comportent beaucoup d’étapes non mécanisables comme la taille, la descente des bois et le liage qui nous occupent une grande partie de l’hiver.taille.jpg

La taille débute en décembre et se poursuit jusqu'en mars. C'est une opération délicate car elle va déterminer la quantité de raisins produits. Elle influe aussi sur la longévité des vignes.
En parallèle, les bois de l'année précédente sont descendus sur le sol pour être broyés. Ce travail plus simple peut être délégué, à des associations de réinsertion par le travail par exemple.
Avant le printemps et la sortie des bougeons, toutes les vignes doivent être liées de manière à ce que les bois forment deux arcures à partir desquelles vont se développer les sarments qui vont porter les raisins de l'année.


Le printemps

C'est la bonne période pour l'entretien du sol. Toutes nos vignes sont enherbées, le sol est travaillé tous les 2 ans afin de garder un sol meuble, perméable et vivant. Le griffage ou le labour peu profond favorise l'aération du sol et la reprise de la vie microbienne. Le sol est travaillé de manière superficielle pour ne pas désorganiser sa structure.

Les ceps qui sont morts sont arrachés et remplacés par de jeunes plants.

Quand les sarments sont assez développés, il faut palisser la vigne. On utilise des fils pour relever le feuillage afin de capter le maximum de rayonnement solaire mais aussi pour pouvoir continuer à passer dans les rangées.

A partir du mois de mai vont commencer les premiers traitements pour lutter contre les parasites. On utilise du cuivre pour lutter contre le mildiou (bouillie bordelaise) et du soufre pour lutter contre l'oïdium qui sont les principales maladies.


L'ététraitements.jpg

La vigne continue de pousser et nécessite un deuxième palissage. On va ensuite procéder au rognage qui permet d'enlever le surplus de feuilles afin de maintenir la meilleure exposition possible sur les fruits.

Les traitements se poursuivent jusqu'à la fin du mois de juillet.

L'enherbement est maîtrisé par des fauchages afin qu'il n'y ait pas de concurrence entre la vigne et l'herbe.


L'automne

vendangesmin.jpg

C'est la période de maturation du raisin. L'Alsace bénéficie souvent d'une très belle période ensoleillée en septembre-octobre, idéale pour faire mûrir le raisin.

Les vendanges se font entièrement à la main.
Certains millésimes nécessitent un tri des raisins afin de garantir la qualité du jus.
La période des vendanges dure environ 1 mois et demi.
Chaque parcelle sera vendangée à sa complète maturité. Les vendanges se font donc à la carte, en fonction du cépage, de l'exposition et du vin que l'on souhaite obtenir. Le jour de récolte est déterminé grâce à la mesure du taux de sucre mais surtout par l'observation et la dégustation des raisins.