La cave

Le chai

Le chai est composé de foudres en chêne datant des années 1950, de cuves en inox et de barriques en chêne de 228 litres.
cave.jpgLes barriques sont utilisées pour certaines cuvées pour lesquelles le contact du bois et une plus grande perméabilité à l’oxygène vont apporter des arômes différents au cours de l’élevage.

Notre travail consiste à accompagner le jus de raisin durant sa transformation en vin. Il faut régulièrement surveiller le vin, c'est-à-dire le goûter et vérifier le taux d'alcool.

Afin de garder tout le potentiel du vin, et son caractère, nous n’utilisons pas de produits œnologiques, nous n'ajoutons jamais de sucre et utilisons exclusivement les levures naturellement présentes dans le chai et sur les raisins.

Les vinifications

Le pressurage

Les raisins ramassés à la main sont placés dans des cuves et ramenés jusqu'à notre pressoir. Il est très important que les raisins soient entiers dans le pressoir car cela garantit qu'il n 'y a pas eu d'oxydation du jus durant la récolte et le transport. Le pressurage lent des raisins (6 à 8 heures) va permettre d'extraire progressivement les sucres et les arômes de la baie.

Le moût va ensuite couler par gravité jusqu'à une cuve de débourbage. Le débourbage consiste à séparer les impuretés du jus de raisin. En effet, en laissant reposer le moût 12 à 24h, les saletés vont se déposer au fond de la cuve. Nous reprenons ensuite le jus clair au-dessus des saletés pour l'envoyer dans son fût de fermentation.

Les fermentations

21_min.jpg

Les fermentations démarrent spontanément grâce aux levures indigènes et ont lieu soit en cuve inox, en foudre en chêne ou encore en barrique.

Elles vont durer de 3 à 6 mois. A la fin de la fermentation, le vin est soutiré (séparé des lies grossières) et c'est alors que démarre l'élevage sur lies fines qui va durer jusqu'à la mise en bouteilles. Cette étape est décisive pour la qualité du vin qui va gagner en complexité, en arôme et en épaisseur. 


Durant l'élevage, le vin est régulièrement goûté afin d'en apprécier sa qualité et son évolution.



La mise en bouteilles

Les vins sont mis en bouteilles deux fois par an, en mai et en août en fonction de leur évolution.
Toutes nos bouteilles sont bouchées avec des bouchons en liège.
Les bouteilles seront ensuite stockées dans un local frais jusqu'à ce qu'elles arrivent sur votre table.